Hommage aux militaires tués au Mali : La légion d’honneur remise, à titre posthume, aux 13 soldats

CEREMONIE Revivez l’hommage national, rendu ce lundi aux Invalides, aux treize militaires tués dans le crash de leurs hélicoptères au Mali, lundi dernier

Manon Aublanc

— 

Les treize cercueils des soldats morts au Mali ont été disposés dans la cour d'honneur des Invalides pour un dernier hommage, le 2 décembre 2019.
Les treize cercueils des soldats morts au Mali ont été disposés dans la cour d'honneur des Invalides pour un dernier hommage, le 2 décembre 2019. — Thibault Camus / POOL / AFP

L’ESSENTIEL

  • Treize soldats français ont été tués dans le crash de leur hélicoptère au Mali, lundi dernier alors qu’ils appuyaient des commandos parachutistes qui avaient repéré des pick-up suspects dans la zone frontalière avec le Niger et le Burkina Faso, une région servant de repaire à des groupes djihadistes affiliés à l’Etat islamique (EI) ou al-Qaida.
  • Un hommage national aux Invalides leur a été rendu, ce lundi, en présence d’Emmanuel Macron et d’Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien.
  • Emmanuel Macron a prononcé un éloge funèbre avant de remettre la Légion d’honneur, à titre posthume, à chacun de ces 13 soldats « morts pour la France », devant quelque 2.500 personnes, dignitaires comme anonymes.

LA VIDEO

A LIRE AUSSI

 

17h05 : Ce live est désormais terminé

Merci de nous avoir suivis.

17h01 : Tony Estanguet rend hommage aux soldats

Le sportif et président du Comité d’organisation des JO-2024, Tony Estanguet a rendu hommage aux militaires, à leurs familles « et particulièrement au 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau-Uzein », d’où il est originaire.

 

16h50 : De nombreuses personnalités politiques rendent hommage aux 13 soldats

 

16h47 : Nicolas Dupont-Aignan « très ému d’avoir assisté à la cérémonie »

 

16h40 : Le président rencontre les familles des victimes

Après la cérémonie d’hommage national, Emmanuel Macron rencontre, en privé, les familles des 13 soldats morts au Mali.

16h35 : Si vous avez loupé la cérémonie, voici le récap' vidéo

 

16h24 : La cour d’honneur des Invalides commence à se vider

16h12 : Les 13 cercueils vont maintenant quitter, un à un, la cour d’honneur des Invalides

16h09 : La Marseillaise retentit une dernière fois avant la fin de la cérémonie d’hommage

16h08 : La cour des Invalides observe une minute de silence

15h50 : Emmanuel Macron remet, à titre posthume, la légion d’honneur aux 13 militaires

« Comme chef des armées, j’ai décidé de vous promouvoir ce jour au grade supérieur. Au nom de la République française, je vous fais chevalier de la Légion d’honneur. Vive la République, vive la France », déclare Emmanuel Macron en conclusion de son éloge funèbre.

15h45 : Les noms des 13 soldats inscrits sur le monument aux Morts en opération extérieure

« 13 destins français, 13 visages (…) 13 noms qui seront inscrits dès demain sur le monument aux morts en opération extérieure », annonce Emmanuel Macron. Les 13 noms seront inscrits sur le Monument aux morts pour la France en opérations extérieures (OPEX) dès mardi. Ce monument a été inauguré au cœur du parc André-Citroën, à Paris, le 11 novembre dernier.

15h36 : Emmanuel Macron dresse le portrait de chacun des soldats

Le président de la République dresse à présent le portrait de chacun des 13 militaires tués au Mali.

15h31 : « Je m’incline devant leur sacrifice »

« 13 de nos plus valeureux soldats, 13 enfants de France étaient tués sur le coup. Ils étaient morts en opération pour la France, pour le Sahel, pour la liberté du monde », déclare Emmanuel Macron. « Au nom de la nation, je m’incline devant leur sacrifice, je m’incline devant la douleur des familles, devant les parents qui pleurent un fils, devant les épouses, les compagnes qui perdent un être aimé, devant les enfants dont la guerre aura volé le père », ajoute-il.

15h29 : « 13 de nos soldats sont tombés »

« La liberté a souvent, hélas, le goût du sang versé. Le drame qui s’est noué lundi l’a tragiquement rappelé (…), Loin de France, ce 25 novembre, 13 de nos soldats sont tombés », début le président de la République. Il revient sur les circonstances de la mort des militaires.

15h27 : Emmanuel Macron va prononcer l’éloge funèbre

​Son discours devrait durer une trentaine de minutes.

15h24 : Les noms des 13 militaires morts au Mali

 

15h15 : Les 13 cercueils font leur entrée

Les 13 cercueils transportant les corps des militaires tués au Mali entrent dans la cour d’honneur des Invalides.

15h12 : Le président de la République va maintenant passer les troupes en revue

Emmanuel Macron passe les troupes en revue avant l’entrée des 13 cercueils dans la cour d’honneur des Invalides.

15h11 : La Marseillaise retentit

15h06 : Emmanuel Macron salue Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est déplacé pour assister à l’hommage national.

Emmanuel Macron et son épouse, Brigitte Macron, saluent ensuite François Bayrou, le maire de Pau, Roger Didier, le maire de Gap, Jean-Luc Corbet, le maire des Varces et Henri Bonnefoy, maire de Saint-Christol d’Albion.

15h04 : Emmanuel Macron arrive aux Invalides

14h57 : Le programme détaillé

La cérémonie d’hommage national débutera à 15h05 avec l’honneur du drapeau, la revue des troupes et l’entrée des treize cercueils dans la Cour de l’Hôtel national des Invalides.

Emmanuel Macron prononcera l’éloge funèbre à 15h30, suivi de la remise des Légions d’Honneur à titre posthume aux treize militaires morts pour la France, la sonnerie aux Morts, une minute de silence et la Marseillaise.

14h53 : Christophe Castaner absent de la cérémonie

Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, ne sera pas présent à l’hommage national aux Invalides. Il se trouve actuellement à Pennes-Mirabeau, dans les Bouches-du-Rhône, où trois secouristes sont morts dans le crash d’un hélicoptère de la Sécurité civile.

14h51 : Un millier de places réservées aux anonymes

Un millier de places ont été réservées aux anonymes qui souhaiteraient assister à l’hommage dans la cour des Invalides.

14h48 : Les deux anciens présidents de la République, François Hollande et Nicolas Sarkozy, viennent d’arriver aux Invalides

14h44 : Un dernier adieu sur le pont Alexandre III

Vers 11h30, ce lundi matin, une foule de citoyens et de militaires était réunie sur le pont parisien Alexandre III pour dire un dernier adieu silencieux aux 13 soldats morts au Mali. Au premier plan, militaires, pompiers et anciens combattants ont formé une haie d’honneur au passage du convoi funéraire transportant les cercueils.

14h22 : Une Légion d'honneur à titre posthume

Le président Macron va prononcer un éloge funèbre avant de remettre la Légion d’honneur, à titre posthume, à chacun de ces 13 soldats « morts pour la France », devant 2.500 personnes, dignitaires comme anonymes. 

14h16 : Qui étaient les soldats tués ?

Les 13 soldats tués, tous officiers et sous-officiers, servaient au 5e régiment d'hélicoptères de combat (5e RHC), au 4e régiment de chasseurs (4e RCH), au 93e régiment d'artillerie de montagne (93e RAM) et à la Légion étrangère. Notre papier à lire par ici

Bienvenue sur le live consacré à l'hommage national rendu aux 13 soldats français tués au Mali.