Pluie en Nouvelle-Aquitaine : Le mois de novembre restera comme historique à bien des endroits

WET WET WET Il est tombé jusqu’à 3,5 fois la normale de pluie en novembre en Nouvelle-Aquitaine

Mickaël Bosredon

— 

Bordeaux sous la pluie. (Archives)
Bordeaux sous la pluie. (Archives) — S. Ortola / 20 Minutes
  • Novembre 2019 restera pour la plupart des départements comme le deuxième mois le plus pluvieux depuis 1959.
  • Plusieurs records de pluie ont même été battus localement, notamment dans les Pyrénées-Atlantiques.
  • Le nombre de jours de pluie a oscillé le plus souvent entre 22 et 26 avec une pointe à 27.

Un mois de novembre « exceptionnel » en matière de pluviométrie, confirme Météo France. En Nouvelle-Aquitaine, novembre 2019 restera dans les annales comme le deuxième mois le plus pluvieux depuis 1959, année où Météo France a commencé à agréger les cumuls moyens de pluviométrie.

Contactée ce lundi par 20 Minutes, Mireille Alleno, de la direction régionale de Météo France à Mérignac, nous précise même que « pour les Pyrénées-Atlantiques cela a été le mois de novembre le plus arrosé depuis 70 ans. » Tous les autres départements de la région arrivent juste derrière le mois de novembre 2000.

Le mois de novembre 2019 a été le deuxième plus pluvieux depuis 70 ans.
Le mois de novembre 2019 a été le deuxième plus pluvieux depuis 70 ans. - Météo France

Le nombre de jours de pluie durant ce mois de novembre frise également avec les records, et « oscille généralement entre 22 et 26, avec une pointe à 27 jours à Cestas-Pierroton en Gironde », poursuit Mireille Alleno.

Près de 265 mm de pluie à Bordeaux contre 110 mm habituellement

« Les perturbations se sont enchaînées tout au long du mois et les cumuls pluviométriques mensuels sont plus de 2,5 fois supérieur à la normale de novembre en Gironde [excepté vers le Bassin d’Arcachon 1,5 fois à 2 fois plus arrosé] », analyse encore Mireille Alleno. Il est ainsi tombé 264,6 mm de pluie à Bordeaux-Mérignac, contre 110,2 mm habituellement.

Certes, le mois de novembre 2000 avait été globalement plus arrosé. Il était ainsi tombé 322,2 mm à Bordeaux-Mérignac cette année-là. Mais localement, des records ont tout de même été battus le mois dernier, comme à Saint-Gervais (251,1 mm) ou Vendays-Montalivet (292,1 mm).

Records mensuels battus à Mont-de-Marsan et Dax

Sur le territoire de l’ex-Aquitaine, « les excédents varient du double à plus de 3,5 fois la normale avec 150 à plus de 500 mm, détaille encore la météorologue. De nombreux records mensuels ont été battus dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, comme à Mont-de-Marsan (365,6 mm, record depuis 1945), ou à Dax (503 mm, record depuis 1958). »

Sur l’ex-Aquitaine, il est souvent tombé en un mois l’équivalent de plus d’un hiver.